Gérer son projet de rénovation intérieure

Transformer son intérieur nécessite une longue préparation. Si vous ne planifiez pas tout à l’avance, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. Dans le cadre de notre dossier sur les coûts d'une rénovation, découvrez cet article qui vous apportera diverses indications qui vous éviteront de possibles désagréments.

Savoir ce qu’on veut

Gérer son projet de rénovation intérieure peut être problématique si vous n’avez pas une idée précise de ce que vous souhaitez faire. Avant d’appeler un professionnel ou de mettre en place vos plans, vous devez commencer par clarifier certains points. Tout d’abord, il faut déterminer vos besoins en dressant une liste. Cette dernière devra être réaliste et tenir compte de ce que vous voulez sans aller à l’encontre de vos habitudes. Ensuite, vous devez dresser un budget en tenant compte de ce que vous souhaitez réaliser. Enfin, il vous faut définir votre style en vous référant à des images ou des magazines de décoration.

Les questions pratiques à traiter

Dès que les bases de votre projet sont mises en place, vous devez faire appel à un maître d’œuvre ou à un architecte qui mènera à bien votre rénovation. Il lui reviendra de trouver les professionnels qui s’occuperont du chantier avec votre validation. Pour être sûr de voir votre projet aboutir, n’hésitez pas à recourir aux services d’un professionnel de renom. Pour en trouver un, vous pouvez chercher dans les pages jaunes ou sur Internet. Vous pouvez également demander à vos connaissances.

Décoration d'intérieure.

Posez-vous les bonnes questions avant d'entamer tout projets.

Une fois que vous avez trouvé l’artisan qui sera en charge de votre projet, vous devez lui demander de dresser un devis détaillé et un calendrier des travaux. Ces derniers vous permettront d’être au courant de la nature des travaux, de leur prix, de leur durée et de la main-d'œuvre allouée. Une fois ces documents établis, il est conseillé que vous soyez présent régulièrement sur le chantier afin d’avoir un œil sur la bonne marche des travaux. Lors de vos passages, n’hésitez pas à échanger avec les ouvriers et même à vous montrer ferme sur certains points qui vous tiennent à cœur.

Pour être sûr que votre projet de rénovation soit mené à bien, le mieux est de payer les intervenants au compte-goutte, en dressant un échéancier des travaux dès le début du chantier. Cette mesure vous permet de ne payer que les travaux réalisés dans le cas où les ouvriers arrêtent le chantier sans raison valable. En cas de retard ou de travail mal fait, sachez que vous pouvez porter plainte contre l’entrepreneur en justifiant du calendrier des travaux. Toutefois, il est préférable de demander des comptes au professionnel avant. Si ses réponses ne vous conviennent pas, vous pouvez régler le problème à l’amiable. Dans le cas contraire, vous pouvez déposer une requête à la Chambre des métiers. Si la décision rendue par cette instance ne vous convient pas, alors vous pouvez saisir la justice.

En savoir plus

Le coût d'une rénovation d'un hôtel
Ce qu'il faut savoir sur le Prêt pour la Modernisation de la Restauration
Quel budget pour rénover une maison ou un appartement ?
Attention au Do It Yourself : les risques
Les financements des travaux de rénovation

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter